Quand faire appel à un avocat en affaires familiales ?

Les relations humaines sont basées sur des rapports de force mettant aux prises divers acteurs. La vie de couple n’est pas épargnée par cette norme. En effet, les relations qui lient deux conjoints ne sont pas tout le temps roses. Elles peuvent aller du meilleur au pire. Il peut s’agir du divorce, de la séparation de corps, des violences conjugales, etc. Dans le cas d’espèce, il est important de se faire accompagner par un professionnel du droit de la famille. L’avocat en affaires familiales a pour mission d’accompagner le mari ou la femme devant les juridictions compétentes afin de défendre ses intérêts. En quoi consiste le rôle de l’avocat au tribunal et hors tribunal ? À quel moment doit-on faire appel à un avocat en affaires familiales ?

Le rôle de l’avocat en droit familial

Faire appel à un avocat en affaires familiales est recommandé pour régler toutes sortes de préoccupations mettant en exergue les intérêts de la famille. Il s’agit d’un professionnel du droit qui est spécialisé dans la gestion des questions familiales. À la différence de ce que l’on pourrait imaginer, l’avocat en droit familial n’intervient pas que pour les litiges familiaux. Il peut être aussi utile dans la vie de tous les jours dans le cadre de certains actes complexes.

En effet, l’avocat en droit de la famille accompagne les couples dans le choix de leur régime matrimonial et de la rédaction de leur contrat de mariage. En cas de divorce, sa présence est obligatoire, car il doit assister les époux. De même, il peut offrir ses services dans les hypothèses de violences conjugales.

Dans quels cas faire appel à un avocat en affaires familiales ?

L’avocat en affaires familiales est un spécialiste du droit évoluant dans un cabinet d’avocat qui intervient sur toutes les affaires portant sur le droit de la famille. Ce professionnel du droit des familles apporte aux couples des conseils, encadre et assure la protection de la personne ou du couple qui fait appel à lui.

Aide à la préparation du procès ou conseil juridique

La présence de l’avocat en affaires familiales est obligatoire dans la rédaction de la convention pour le divorce amiable, l’élaboration de la pension alimentaire et la planification de la garde des enfants lors d’une séparation avec enfant. En ce qui concerne la protection juridique, l’avocat aide le couple à établir un programme de coparentalité ou de garde partagée ou de garde exclusive.

Accompagne pour la liquidation du régime matrimonial

En l’espèce, l’avocat est le premier référent en ce qui concerne les questions d’ordre familial telles que le partage du patrimoine ou la liquidation du régime matrimonial lorsqu’il s’agit de rupture de mariage ou de PACS. Il est également compétent pour connaître des conflits de successions devant le juge des affaires familiales.

Assiste en cas de conflits familiaux

Lorsque vous souhaitez introduire une demande de mise sous tutelle ou curatelle d’un mineur, le recours à l’avocat aux affaires familiales est indispensable. En effet, il joue un rôle d’intermédiaire entre le demandeur de l’acte et le juge des tutelles. Par ailleurs, un mineur qui se sent en danger peut faire recours aux prestations d’un avocat en affaires familiales.

Outre ces compétences, l’avocat aux affaires familiales peut vous accompagner lorsque vous êtes victimes de violences conjugales, d’agressions ou de maltraitances.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*