Procédure de divorce pour motif d’alcoolisme

Le divorce entre deux conjoints peut avoir une ou plusieurs raisons. L’un ou l’autre à la possibilité de prononcer ou de demander le divorce. Dans le cas de l’alcoolisme, vous pouvez aussi demander le divorce, surtout quand les effets secondaires de cet acte agissent sur vous et sur la famille. Vous vous demandez certainement quelle est la procédure à suivre dans le cas d’un divorce pour faute d’alcoolisme. Lisez alors cet article pour faire la découverte.

Pourquoi divorcer d’un mari alcoolique ?

Lorsque vous avez un mari alcoolique, c’est sûr que le vivre ensemble serait difficile pour vous. En effet, l’alcoolisme est un acte par lequel une personne abuse de l’alcool et n’arrive plus à se contrôler. De ce fait, il devient insupportable et parfois même menaçant ou violent. Bien sûr, tout est dû à l’ivresse ou l’effet de l’alcool. Vous pouvez divorcer d’un mari alcoolique lorsqu’il n’arrive plus à se contrôler après avoir bu. Aussi, lorsqu’il menace les enfants pour rien du tout, cela peut mettre tout le monde sur les nerfs ou en colère. Dans ce cas, vous pouvez demander un divorce. Si votre mari, sous l’effet de l’alcool, insulte par hasard des collègues à lui ou des amis ou encore un membre de votre famille, il peut devenir pour vous insupportable et donc vous pouvez demander à le quitter. Autres raisons est que vous pouvez demander à divorcer d’un mari alcoolique pour ne par subir la honte en public ou en famille et surtout devant vos enfants. Un mari ivrogne peut battre facilement sa femme sans s’en rendre compte. Pour éviter cela, le divorce serait la solution. Mais comment faire pour divorcer ?

Astuces pour divorcer pour motif d’alcoolisme

Lorsque la faute prononcée pour faire un divorce est l’alcoolisme, la procédure à suivre pour faire le divorce est simple. D’abord, vous devez prendre contact en premier avec un avocat spécialisé en divorce pour connaître les possibilités qui s’offrent à vous. Lorsque vous jugez bon de divorcer, vous pouvez réclamer un divorce aux torts exclusifs de votre mari à cause de son addition à l’alcool. De ce fait, l’avocat pourra vous aider à monter le dossier de divorce que vous allez déposer au tribunal. Aussi, cet avocat vous aidera à réunir les preuves nécessaires justifiant que votre mari est vraiment un alcoolique. De là, le juge aux affaires familiales pourra considérer votre requête afin de lancer la procédure de divorce.

Comment prouver que votre mari est alcoolique

Dans la procédure de divorce pour faute d’alcoolisme, il est nécessaire de prouver que votre mari est vraiment un alcoolique. De ce fait, l’aide de votre avocat vous serait très utile. Lorsque vous recherchez seules ces preuves, vous devez avoir des témoignages de certaines personnes qui ont vu les faits ou des attestations des personnes confirmant que votre mari est alcoolique. Vous devez aussi avoir besoin des documents qui justifient qu’il a été condamné déjà pour conduite en état d’ivresse. Avec ces preuves, vous pouvez être sûr de prouver la véracité de ce que vous portez devant le tribunal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*