La cogestion des enfants après le divorce : comment la réussir ?

Lors d’un divorce, les enfants sont les plus affectés par la situation. Les enfants sont émotifs et fragiles en bas âge et à la période de l’adolescence ce qui veut dire que la séparation de leur parent risque de créer un trouble émotionnel et psychologique chez eux. Mais peu de parents ne tiennent pas compte de cet aspect au moment de se séparer, ils abandonnent les enfants à leur triste sort et lutte pour leurs intérêts personnels concernant les biens et la garde sans se soucier de ce que pense l’enfant. Il est tout à fait possible d’éviter que les enfants ne soient pas totalement affectés par la séparation en optant pour une cogestion des enfants.

Continuez à être les parents des enfants

Une fois que vous devenez parent, vous le restez jusqu’à la fin de votre vie. Après une séparation, les parents ont pour habitude de se renfermer au point où ils finissent par oublier qu’ils sont responsables de la vie d’autres personnes. Il est important de savoir que les enfants souffrent également de cette situation et ils peuvent même être plus affectés que vous. Vous devez toujours garder à l’esprit que vos enfants sont fragiles. Votre présence à leur côté est le meilleur réconfort que vous puissiez leur apporter.

Ne parlez jamais mal de votre ex-conjoint

Dire des choses négatives au sujet de votre ex n’est pas la meilleure façon de gérer le divorce. En faisant cela, vous risquez d’empirer la situation si vous agissez devant vos enfants. Aux yeux des enfants, le père est toujours le plus fort et la mère la plus douce et belle du monde. Peu importe les conflits qui vous opposent à votre conjoint, faites-en sorte de conserver cela pour vous et de e pas changer l’image que ses enfants ont de lui ou d’elle. Si vous dites du mal de l’autre parent devant les enfants, vous risquez de créer de la confusion dans leur tête. Par la même occasion, il est possible de faire en sorte que le respect que les enfants ont à l’égard de l’autre se dissipe.

Évitez de parler de vous disputer devant les enfants

Les enfants surtout lorsqu’ils sont très jeunes enregistrent tout ce qui se dit autour d’eux, car leur curiosité est en éveil à cette période. Il est donc difficile de prévoir la réaction d’un enfant face à n’importe quelle situation. Vous devez donc éviter de vous disputer devant ces derniers et surtout de vous lancer des paroles désagréables. Les enfants sont assez rusés lorsqu’ils veulent et vous ne pouvez pas être sûr à 100 % qu’ils jouent ou dorment au moment de votre dispute. Il n’y a plus grand acteur qu’un enfant curieux. Vous pouvez croire qu’il dort et pourtant il écoute toute votre discussion et plus tard vous serez étonné de son comportement. Il est préférable d’attendre qu’ils soient absents pour discuter ou alors enfermez-vous dans votre chambre et discutez à voix basse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*