Comment préparer ses obsèques ?

argent posé sur une table près d'une main tenant un stylo

L’on n’est vraiment jamais préparé à quitter ce monde, mais c’est une éventualité que tout le monde doit avoir en tête. Il est bien de préparer sa mort de son vivant pour éviter que votre famille et vos proches ne souffrent et ne se déchire après votre départ. Cela semble banal, et portant vous devez y penser et consulter un professionnel qui saura vous orienter sur la marche à suivre pour la formulation de vos dernières volontés. Il est même possible de mentionner comment est-ce que vous souhaitez que vos obsèques se passent selon vos souhaits.

Indiquez par écrit l’organisation de vos obsèques

La loi oblige les proches à respecter les dernières volontés du défunt. Pour avoir la certitude que vos souhaits seront respectés par vos héritiers quand vous ne serez plus là. Vous devez rédiger sur papier libre et confiez-les à une personne de confiance. Vous pouvez laisser un exemplaire de vos volontés dans le livret de famille. Vous pouvez citer les grandes lignes comme le lieu de la cérémonie et la sépulture ou encore mieux détailler le choix de votre cercueil et autres. Si vos héritiers ne sont pas satisfaits de vos choix, vous êtes protégé par la loi du 15 novembre 1887 sur la liberté de funérailles qui vous permet de les faire respecter.

Il est vrai que les cérémonies civiles sont très répandues, mais plusieurs personnes optent pour la crémation au lieu de l’inhumation. Concernant les cérémonies religieuses, elles restent majoritaires en France. Si vous souhaitez que vos obsèques se déroulent de façon religieuse, il suffit de vous adresser au responsable du lieu de culte et de lui faire part de comment vous voyez les choses tout en lui mentionnant les qui pourront lire les textes rédigés par vos soins, la musique, les prières et les chants.

Choisissez votre lieu d’inhumation

La loi encadre le choix du lieu d’inhumation en son article L2223-33 du Code général des collectivités territoriales. Le défunt peut choisir d’être enterré dans le cimetière de sa commune de résidence si elle compte plusieurs cimetières. Dans ce cas, il sera placé dans le cimetière dépendant de son domicile ou celui désigné par la commune en fonction des places disponibles.

Il peut être inhumé dans la commune où il décède ou dans le caveau familial s’il en existe un. Dans le cas contraire, le défunt sera inhumé dans la commune où il était inscrit sur les listes électorales.

C’est bien beau de préparer ses obsèques et cela vous permet même d’anticiper. Mais vous devez tenir compte que cela implique un coût. Vous pouvez faire une comparaison de devis afin de choisir le prestataire qui vous propose un prix correspondant à votre budget. Si vous avez souscrit à un contrat d’assurance obsèques, vous n’aurez plus de souci à vous faire, car votre compagnie d’assurances s’occupera de tout organiser à votre place tout en respectant vos souhaits. Ce contrat est généralement proposé sous forme d’une assurance vie, mais vous devez de votre vivant versé des sommes mensuelles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*