Comment faire appel à un avocat gratuitement ?  

Pour se défendre dans le monde juridique, il faut recourir à un spécialiste du droit. La défense des droits des personnes et/ou de leur intérêt révèle de la compétence exclusive de l’avocat. Cependant, les honoraires d’un avocat coûtent cher. Ce qui fait que beaucoup de gens témoignent d’une réticence pour en employer un. Il existe pour pallier à cette situation, des méthodes pour avoir recours à un avocat gratuitement. Retrouvez dans cet article comment faire appel à un avocat gratuitement.       

Personnes  éligibles au recours d’un avocat gratuit

L’accès à la justice est un droit fondamental. Toute personne a le droit à une justice. Non seulement ça, il doit s’agir d’une justice équitable pour tous sans distinction de sexe, de race, de régime politique et autres facteurs. Quels que soient les facteurs de discrimination, toute personne a le droit d’accéder à la justice de la même façon que ses semblables humains. Dans ce contexte, toute personne peut faire recours à un avocat gratuitement. Il en a le droit, car c’est une autre forme d’accès à la justice. Comment une personne peut-elle alors faire pour appeler un avocat gratuitement ?  

À la mairie ou dans les tribunaux : comment demander un avocat gratuitement ?       

Pour avoir accès à un avocat gratuitement, on peut se rendre à la mairie qui coiffe sa zone de résidence. En réalité, plusieurs mairies offrent la possibilité de recourir à un avocat gratuitement. Cette offre n’est pas possible dans toutes les mairies. La seule manière d’être sûre est de se rendre à la mairie pour se renseigner. Par ailleurs, il est possible de trouver un avocat gratuitement dans des tribunaux d’instance. Ces tribunaux disposent d’avocat qui prend en charge gratuitement les affaires civiles pour lesquelles la demande porte sur des sommes inférieures ou égales à 10 000 euros. Cette offre est valable dans les tribunaux de grande instance à la seule raison que les avocats soient interpellés pour des affaires liées au domaine du commerce, prud’hommes et autres. Aussi dans ces cas, la demande doit porter sur des sommes supérieures à 10 000 euros. Que ce soit à la mairie ou dans un tribunal, le recours à avocat de manière gratuite se fait selon une procédure bien établie. La procédure est ouverte dès lors qu’un tiers notifie le besoin de recourir à un avocat gratuitement.

Recourir à un avocat gratuitement grâce à son assurance     

Parmi les divers types de contrats d’assurance qui existent, il est possible d’intégrer en plus des risques assurés, une assistance juridique. En cas de besoin, l’intéressé fait intervenir son contrat d’assurance et a alors la possibilité d’avoir un avocat gratuitement. Prévue lors de l’élaboration du contrat, elle est d’une aide précieuse pour les personnes ayant souscrit à une assurance. Elle épargne des frais d’honoraires d’avocat. Selon la manière dont cette assistance juridique gratuite est stipulée dans le contrat, le tiers peut bénéficier d’un appel téléphonique d’assistance ou plus loin avoir un avocat sans dépenser. Cependant, il faut garder à l’esprit que l’aide juridique gratuite doit être dans le domaine lié à celui du contrat d’assurance. Autrement dit, dans une affaire liée à l’immobilier, on ne peut faire intervenir l’assistance juridique gratuite d’une assurance automobile. Il est recommandé de toujours inclure cette clause dans un contrat d’assurance pour les cas imprévus.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*