Résilier son assurance auto en cas de changement de domicile : mode d’emploi

Un déménagement peut être l’occasion de résilier son assurance auto et d’en choisir une nouvelle, plus adaptée à votre nouvelle situation. Mais comment procéder ? Quels sont les délais et les conditions à respecter ? Cet article vous guide pas à pas pour réussir votre résiliation d’assurance auto en cas de changement de domicile.

Les motifs de résiliation en cas de changement de domicile

Plusieurs raisons peuvent justifier la résiliation d’une assurance auto suite à un déménagement :

  • Modification des risques : votre nouvel environnement (zone géographique, type de stationnement…) peut entraîner un changement significatif des risques couverts par votre assurance. Il est alors possible de demander une résiliation pour motif légitime.
  • Nouveau contrat d’assurance : vous pouvez également profiter du déménagement pour comparer les offres d’assurance et souscrire un nouveau contrat plus adapté à vos besoins et à votre budget.

Quand résilier son assurance auto en cas de déménagement ?

La loi Hamon permet de résilier son assurance auto sans frais ni pénalités, à tout moment après la première année d’engagement. Si vous souhaitez résilier votre contrat dans le cadre d’un déménagement, voici les différentes échéances possibles :

  1. Au terme du contrat : vous pouvez profiter de la date anniversaire de votre contrat pour résilier votre assurance auto. Dans ce cas, vous devez envoyer votre demande de résiliation par lettre recommandée avec accusé de réception, au moins deux mois avant la date d’échéance.
  2. En cours de contrat : si vous déménagez en cours d’année, vous pouvez invoquer un motif légitime pour résilier votre assurance auto avant l’échéance annuelle. Vous devrez alors fournir un justificatif de déménagement (bail, facture d’électricité…) et respecter un préavis d’un mois à compter de la réception de votre demande par l’assureur.
  3. Dans les trois mois suivant le déménagement : si votre assureur refuse la résiliation anticipée pour motif légitime, sachez que la loi Chatel vous autorise à résilier votre contrat dans les trois mois suivant le déménagement. Dans ce cas, vous devrez également envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception et respecter un préavis d’un mois.
A lire également  Licenciement et formation professionnelle : les droits et obligations des parties

Comment résilier son assurance auto en cas de changement de domicile ?

Pour résilier votre assurance auto suite à un déménagement, suivez ces étapes :

  1. Informer votre assureur : contactez votre compagnie d’assurance pour lui faire part de votre intention de résilier le contrat. Vous pouvez évoquer les raisons qui motivent cette décision (modification des risques, souscription d’une nouvelle assurance…).
  2. Rassembler les pièces justificatives : selon le motif invoqué, préparez les documents nécessaires pour appuyer votre demande (justificatif de domicile, devis d’une nouvelle assurance…).
  3. Envoyer la lettre de résiliation : rédigez une lettre recommandée avec accusé de réception, précisant les motifs et les références de votre contrat. N’oubliez pas de joindre les pièces justificatives et d’indiquer la date à laquelle vous souhaitez que la résiliation prenne effet.
  4. Vérifier l’accusé de réception : conservez précieusement le justificatif de votre envoi, qui pourra vous servir en cas de litige avec votre assureur.

Quelles précautions prendre après la résiliation ?

Une fois votre assurance auto résiliée, il est important de respecter certaines précautions pour éviter tout problème :

  • Souscrire une nouvelle assurance auto : en France, il est obligatoire d’assurer son véhicule, même s’il n’est pas utilisé. Veillez donc à souscrire un nouveau contrat avant l’échéance de l’ancien pour rester couvert en cas d’accident ou de vol.
  • Informer les autorités compétentes : si vous changez d’adresse, pensez à mettre à jour votre carte grise auprès de la préfecture ou sur le site officiel du gouvernement.
  • Vérifier les conditions générales du nouveau contrat : avant de signer une nouvelle assurance auto, lisez attentivement les clauses du contrat et comparez les garanties proposées par différentes compagnies pour faire le meilleur choix possible.
A lire également  Les conséquences juridiques du retweet

En résumé, résilier son assurance auto en cas de déménagement est une démarche simple, à condition de respecter les délais et les formalités prévus par la loi. Pensez également à bien vous informer sur les offres d’assurance disponibles sur le marché pour choisir celle qui correspond le mieux à votre situation et à vos besoins.

Les autres motifs pour résilier une assurance auto

Si vous êtes tout à fait en droit de changer d’assurance auto lorsque vous déménagez, vous pouvez également le faire pour d’autres motifs. 

Par exemple, vous pouvez souscrire en ligne à une assurance auto avec lepermislibre.fr pour réaliser des économies. En effet, une fois la première date anniversaire, grâce à la loi Hamon, vous pouvez comparer plusieurs offres pour choisir une proposition plus intéressante et même changer de formule avec l’assurance auto au km. C’est particulièrement intéressant si vous roulez moins de 8 000 km par an et notamment pour les jeunes conducteurs. 

Il est évidemment possible de résilier

  • si vous changez de véhicule
  • que vous le vendez sans en reprendre un
  • qu’il a été volé ou détruit
  • si le véhicule est considéré comme épave

Attention, des documents justificatifs vous seront demandés, comme le dépôt de plainte en cas de vol ou détruit, ou le certificat remis par la casse en cas de destruction. 

Vous pouvez aussi faire la démarche pour faire évoluer votre contrat, en changeant de formule ou en ajoutant (ou en enlevant) des options. L’idée est donc de s’adapter à vos besoins.