Nouvelles modalités de résidence pour l’accès aux prestations familiales

Conformément au décret n° 2024-361 du 19 avril 2024, une nouvelle législation vient préciser les conditions d’accès aux prestations familiales en France. Pour être éligible au versement des différentes aides attribuées par les régimes de sécurité sociale, une présence sur le territoire national durant neuf mois au moins sur l’année de référence est désormais requise.

Un Seuil de Présence Renforcé pour les Prestations Familiales

Dans un contexte où la politique sociale se fait plus rigoureuse, le gouvernement a décidé de renforcer les critères d’attribution des prestations familiales. Ce seuil de présence minimum vise à garantir que seules les personnes ayant un ancrage significatif en France puissent bénéficier des allocations destinées à soutenir les familles.

Les Implications pour les Bénéficiaires

Cette mesure impactera tous les individus sollicitant des aides familiales. Elle implique une gestion plus stricte des dossiers et pourrait entraîner des changements notables pour certains bénéficiaires actuels ou potentiels. Il sera essentiel pour ces derniers de prouver leur stabilité résidentielle sur le territoire français.

A lire également  Consolidation de l'intégrité européenne : un appel à la protection accrue des lanceurs d'alerte