Devenir avocat en Suisse : les étapes à suivre

Le métier d’avocat fait partie des professions passionnantes, mais pour devenir avocat, il faut suivre quelques étapes en fonction du pays où vous souhaitez exercer le métier d’avocat. Vous devez suivre une formation pour devenir avocat en suisse.

La formation à suivre pour être avocat en suisse

Avant d’engager la procédure qui vous permettra d’être avocat en Suisse, vous devez suivre une formation dans un institut universitaire en droit et ceci après avoir obtenu votre baccalauréat. Grâce à cette formation vous pourrez apprendre toutes les lois à connaître et les fondements du droit même pour une meilleure facilitation de l’exercice de votre métier. Vous pouvez suivre une formation en Suisse. Une fois que votre formation s’achève, selon votre cursus, vous obtiendrez un diplôme de licence en droit ou un Master qui vous permettra d’obtenir un stage professionnel dans un cabinet d’avocat spécialisé. Pour devenir un avocat digne de ce nom, vous devez être patient, car en dehors de la formation, vous devrez encore faire 06 ans pour compléter votre parcours. Lors de la formation, vous devez vous spécialiser si vous le souhaitez dans un domaine spécifique du droit.

Le stage d’avocat en Suisse

Pour devenir avocat en Suisse, vous devez effectuer un stage. Ce stage est possible uniquement lorsque vous remplissez les conditions nécessaires. Ainsi, pour faire un stage d’avocat en Suisse, vous devez :

  • Présenter un extrait de votre casier judiciaire attestant que vous n’avez aucun antécédent avec la justice.
  • Présenter une pièce justificative qui atteste que vous avez bel et bien suivi une formation en droit à l’université de Suisse et que vous êtes détenteur d’une licence ou d’un Master en droit. Si vous avez suivi des études à l’extérieur du pays, vous devrez obtenir une dot de 180 crédits ECTS en droit ou alors présenter un diplôme issu d’un Etat ayant une convention de reconnaissance mutuelle avec la Suisse.
  • Montrer la déclaration de l’avocat chargé de former des stagiaires pour la justification de votre entrée en stage. Présenter une déclaration sur l’honneur que vous n’avez fait l’objet d’aucune condamnation pénale et présenter également une attestation de droits civils que vous devrez obtenir auprès de la Justice de Paix.
A lire également  Pourquoi demander les services d’un avocat droit des marques ?

Le brevet d’avocat

Une fois votre stage terminé, vous devez passer à l’étape finale qui donne accès au brevet d’avocat. Grâce au brevet, vous serez en mesure d’exercer le métier d’avocat. Avant d’accéder aux différents examens pour obtenir le brevet d’avocat, vous devez préalablement vous inscrire au tableau des avocats stagiaires et avoir exercé pendant au moins deux ans sous la tutelle d’un avocat assermenté et apte à former des stagiaires et à délivrer un certificat attestant son habilitation. Vous devez également présenter une attestation de la Chambre du stage sur votre formation et les cours que vous avez reçus tout au long de votre période de stage. La dernière chose à faire est de prouver que vous avez suivi des cours et passé des examens de Droit et d’éthique de la profession de droit qui sont généralement organisés par l’université de Lausanne.

Déménager en Suisse quand on est avocat : comment faire ?

Vous avez l’intention de déménager vers des paysages plus verdoyants et montagneux ? Dans ce cas-là, nous vous conseillerons de vous diriger vers la Suisse. Ce sublime pays propose ce genre de paysages à couper le souffle avec un confort de vie que de nombreux pays envient. Néanmoins, certains métiers ne sont pas accessibles de la même manière et demandent par conséquent de passer des certifications supplémentaires, ou encore des brevets bien spécifiques.

Par exemple, vous devrez potentiellement vous spécialiser dans une branche grâce à un cabinet d’avocat brevets. Vous pourrez ainsi exercer un métier d’avocat bien plus facilement lorsque vous déposerez vos bagages dans votre nouvelle vie en Suisse. Bien sûr, vous pourrez rester un avocat généraliste, mais sachez que comme toutes activités juridiques, vous pourrez par la suite vous spécialiser dans un domaine plus ou moins spécifique.

A lire également  Divorce du couple : quand doit intervenir un avocat ?

Cela vous permettra d’ajouter une nouvelle corde à votre arc et dans certains cas, vous permettra d’intégrer une entreprise qui aura à ce moment-là besoin d’un avocat spécialisé dans un domaine spécifique. En bref, vous pourrez exercer sans difficulté votre métier une fois que vous aurez déménagé en Suisse.