Comment choisir son avocat pour divorcer à l’amiable ?

Le divorce est la rupture du lien conjugal entre les époux vivant maritalement. Il est possible de divorcer par consentement mutuel et semble-t-il que ce soit la meilleure solution comparée au divorce contentieux. Il n’en demeure pas moins que ce type de divorce doit respecter des règles et nécessités l’assistance d’un professionnel du droit. C’est dans ce cas spécifique qu’intervient l’avocat spécialisé en divorce. Grâce à son expérience dans le domaine du droit, il vous accompagne tout au long de la procédure divorce et vous conseille également sur la meilleure stratégie à adopter. Il est donc important que vous choisissiez le meilleur avocat pour la défense de vos intérêts lors d’une procédure de divorce par consentement mutuel.

Un avocat spécialisé et qualifié en divorce

Pour choisir votre avocat, il est indispensable d’opter pour un professionnel spécialisé dans le domaine de divorce. Certaines procédures en matière de divorce sont très strictes et réglementées sans oublier la rédaction des documents nécessaires comme la convention de divorce. La rédaction d’une convention nécessite l’expertise et l’expérience, quel seul un professionnel est capable de vous offrir. Vous pouvez également vous fier aux recommandations de vos proches pour faire le choix de votre avocat, mais encore il faudra vous assurer que cet expert soit doté des connaissances nécessaires en droit pour ce type de procédure.

Un expert disponible et à l’écoute

Le divorce est une procédure qui suscite de multiples questions, même lorsqu’il est prononcé à l’amiable. Il est donc nécessaire d’être accompagné par un avocat professionnel surtout disponible et prêt à vous écouter. Il est nécessaire de vérifier que votre avocat est à l’écoute de toutes vos préoccupations. L’avocat spécialisé en divorce doit être capable de répondre à toutes les questions que vous lui posez dans des délais raisonnables. Il se doit d’être attentif à vos besoins afin de garantir vos intérêts et ceux de vos proches surtout que dans une procédure de divorce à l’amiable le juge intervient très peu. L’avocat que vous devez choisir doit être juriste, pédagogue et négociateur, mais la priorité est qu’il parvienne à gagner votre confiance. Notez que le notaire peut également intervenir dans la rédaction d’une convention de divorce sur demande du juge lorsque les époux ne parviennent pas à s’accorder sur la garde des enfants.  Les conjoints doivent tout faire pour préserver leurs intérêts, mais surtout ceux des enfants s’ils en ont naturellement. Dans le cas contraire, le divorce par consentement mutuel sera prononcé le plus rapidement.

Les honoraires

Il est évident que les services que vous propose un avocat ne sont pas gratuits. Mais notez que tous les cabinets d’avocats ou les entreprises ne pratiquent pas les mêmes tarifs. Pour faire le choix de l’avocat qui vous représentera lors du divorce à l’amiable, il est recommandé de demander une convention d’honoraires correspondant au nombre d’heures qu’il passera sur votre dossier. Certains avocats proposent des tarifs forfaitaires dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel ce qui intéresse plusieurs personnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*