Quels sont les différents métiers du droit possibles ?

Après avoir suivi une formation en droit et justice, les possibilités de travailler sont multiples. Le droit est très vaste tout comme son champ d’action et il permet à tous les acteurs d’exercer divers métiers que peu de personnes connaissent. Cela s’explique par la complexité de ce domaine et les nombreuses facettes qu’il aborde. Si vous avez pour projet de suivre une formation juridique, il est nécessaire de connaître les métiers auxquels vous pouvez aspirer.

Assistant parlementaire

Comme l’indique le nom, il s’agit d’une personne qui travaille en étroite collaboration avec le député, ou le sénateur dans l’accomplissement des différentes tâches administratives ou encore pour le suivi des dossiers. Un assistant parlementaire s’occupe également de gérer le planning et d’organiser les réunions du député, de gérer ses mails et courriers. En tant que professionnel, il est chargé de rédiger les discours du député ainsi que de transmettre des informations aux différents collaborateurs. L’assistant parlementaire a comme mission de suivre l’actualité en temps réel, d’assister le député dans la rédaction des rapports sur les textes et les amendements, la préparation des sessions et conférences de presse et le suivi des commissions. Dans l’optique de mieux exercer sa profession, il est nécessaire pour ce professionnel de maîtriser le droit du pays dans lequel il vit.

Administrateur judiciaire

Il ne s’agit pas d’un agent d’Etat encore moins d’un fonctionnaire. Ce professionnel est indépendant et il intervient dans les situations difficiles en entreprise en réalisant un diagnostic et en conservant les droits de la société. Grâce aux analyses qu’il effectue, il détermine si l’entreprise doit continuer son activité ou la cesser. L’administrateur judiciaire est sous le contrôle permanent des tribunaux et du ministère public. Ses missions et ses rôles varient au sein de l’entreprise. Ce mandataire est chargé de contrôler les opérations, d’assister le chef d’entreprise dans l’établissement des actes et dans la gestion des relations avec les tiers. Il a également le pouvoir de contrôle sur la trésorerie de l’entreprise et peut décider de sa restructuration si nécessaire. Il est généralement rattaché au tribunal du commerce, mais est libre d’agir sur toute l’étendue du territoire.

L’avocat ou conseiller juridique

Le métier d’avocat est sans aucun doute le plus connu de tous. Il s’agit d’un métier ayant pour but la défense des entreprises, des particuliers ou des collectivités devant les tribunaux ou les cours de justice. Les différentes affaires dans lesquelles intervient un avocat sont d’ordre litigieuses, criminelles, conventionnelles, les divorces ou encore la succession. L’avocat est un professionnel du droit dont les conseils et l’expertise peuvent être revendiqués par les entreprises. Étant donné que le droit est large, les avocats se spécialisent dans différents domaines. On peut distinguer les avocats en droit du travail, les avocats en droit de la famille, les avocats en droit des affaires, les avocats pénalistes et bien d’autres spécialités. Pour devenir avocat, il faut suivre une formation préalable et s’inscrire au barreau par la suite si vous êtes intéressé par ce métier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*